Sensibilisation à la pratique interculturelle : enjeux et limites

OBJECTIFS DE LA FORMATION

Les sujets originaires de « cultures autres » posent, quelquefois, problème aux professionnels. Comment identifier ce qui relève du culturel et ce qui ressort de l’universel ; ce qui concerne le singulier et ce qui appartient aux cultures ? Interculturalité, transculturalité, ethnopsychiatrie, psychologie interculturelle, clinique de l’exil, autant d’approches qui confèrent une place différente au sujet et à la culture, en réponse le plus souvent, à une demande d’insertion sociale. Comment s’y retrouver ? S’agit-il de réinscrire le sujet dans sa culture ou dans celle de la société d’accueil ; ou s’agit-il de l’accompagner dans l’élaboration d’une voie singulière et surtout comment ?

PUBLIC

Animateurs, Educateurs, Orthophonistes, Personnels R.A.M., Professionnels du secteur médico-social, Travailleurs sociaux.

PROGRAMME

La psychologie interculturelle : définitions, enjeux et limites. Différenciation entre le culturel et le pathologique. La migration comme événement potentiellement traumatique et ses réaménagements. La problématique de la place et des identités à travers les récits de vie de migrants. La famille en migration : rôles, statuts et fonctions des individus. Les représentations, les étiologies traditionnelles. Comment aider l’autre à trouver des passerelles psychiques pour une insertion sereine du côté de l’accompagné mais aussi de l’accompagnant ?

INTERVENANTS

 

M Olivier MAYE, Psychologue Social

Mme Noémie ROGGY, Psychologue clinicienne

M Axel REDON : Psychologue Clinicien Interculturel

DUREE

2 jours, le lundi 22 et mardi 23 janvier 2018

COUT

A titre individuel : 150 Euros.
Au titre de la formation professionnelle : 260 Euros.