Famille et migration

OBJECTIFS DE LA FORMATION

L’installation en France confronte nombre de familles migrantes à la nécessité de profonds remaniements consécutifs à une perte de repères. La migration s’accompagne d’une rupture au niveau du cadre culturel contenant. La famille élargie n’étaie plus les individus.
La « nucléarisation » des familles peut produire une confusion des espaces, un bouleversement des rangs, une redéfinition de la séparation des sexes, des tâches et des positions. Des reconstructions s’avèrent nécessaires, tenant à la fois compte de la grande Histoire, des histoires culturelles des pays d’origine, des assignations produites par le pays d’accueil, mais aussi de l’histoire intime de chacun.

PUBLIC

Tout Professionnel : secteur médico-social, justice, prévention, éducation nationale, petite enfance.

PROGRAMME

Parentalité, modes de filiation et d’alliance. Histoire de la famille. La famille et ses places symboliques (ici et ailleurs). La famille recomposée. Famille et Migration : les réaménagements.

INTERVENANTS

Mme DIOP BEN-GELOUNE Aminata, Psychologue Clinicienne, Psychanalyste, Docteur en Psychologie Interculturelle, Enseignante en psychologie Université Victor Segalen

Mme Noémie ROGGY, Psychologue clinicienne

DUREE

2 jours, le lundi 02 et mardi 03 octobre 2018

COUT

A titre individuel : 150 Euros.
Au titre de la formation professionnelle : 260 Euros.